..



 
.

 | 
 

  Mostaganemen en deuil : Le journaliste Benyahia Abdelkader nest plus

         
yasmine27




: 785
:
:
: 1706
: 4
: 09/03/2010

: Mostaganemen en deuil : Le journaliste Benyahia Abdelkader nest plus    07 2012, 21:54




Mostaganemen en deuil : Le journaliste Benyahia Abdelkader nest plus

un vrai nationaliste qui dfends tout instant les chouhadas et les Moudjahidines qui ont combattus pour l'independance du pays




Triste jour que fut la journe dhier. Le journaliste du journal
Rflexion , Benyahia Abdelkader, sest teint hier lge de 64 ans,
laissant derrire lui un immense vide au sein de la corporation de
la presse locale de Mostaganem ainsi quau journal Rflexion.


Lui, qui tait toujours souriant malgr sa maladie portait le
bonheur et la joie lquipe en crant une atmosphre de bonne
ambiance. Atteint dune maladie qui la alite durant tout le mois
pass, loin de la rdaction de Rflexion, il a rejoint son Crateur,
hier en fin daprs-midi son domicile sis Mazagran. La nouvelle est
tombe comme une foudre sur lensemble du personnel du journal
Rflexion Car le dfunt, tait pour lensemble des employs un
pre, un frre, un ami et un professeur. Il a sacrifi son temps et sa
sant pour donner le meilleur de lui-mme pour le dveloppement de
Rflexion qui le considrait comme son petit bb et quil doit le
protger mme de lair quon respire. Dadi comme il aimait tre appel
par ses amis et ses enfants ou C. Djamel comme il prfrait
signer ses articles, ntait pas de ceux qui sintressent leur
petites personnes, mais bien au contraire. Abdelkader tait en fait de
ces musulmans qui ont un cur porter les problmes et les soucis
dautrui. Et cette qualit dme rarissime de nos jours, lui a bien valu
le sobriquet de Dadi. Il est en effet de ces Mostaganmois qui ne
passent pas inaperus dans la rue. Cadre dune entreprise, syndicaliste
farouche, il tait bien connu par tout le monde. Le salut et le sourire
ne quittaient presque guerre ses lvres. Il avait toujours un conseil,
une anecdote, ou une belle phrase offrir son prochain. Il tait
aussi affair par lcriture dun livre ddi la mmoire des
vritables chouhadas, nanmoins son projet ne verra pas le jour
puisquinachev cause de ce trpas. Il avait aussi crit un autre
recueil sur la personne de Messali El-Hadj mais qui na pas t dit.
Sa bonhommie et sa vivacit tait aussi palpable au sein du journal
Rflexion quil a ralli en fin de lan 2008. Il avait un amour fou
pour le journal , souffle avec peine mon collgue Gana. Il venait
peine de lui rendre visite lhpital vers les 13h avant que sa famille
ne le ramne chez lui. Mais vrai dire, Benyahia Abdelkader semblait
bien savoir que son heure est venue : Avez-vous pens larticle
quil faut me consacrer la Une ? Telle fut le dernier vu de notre
chre collgue. Et ce nest pas de la fanfaronnade que le dfunt
rclamait. A avoir brivement mais bien crois Dadi sur le parcours
professionnel il y a 3 ans, lauteur sait pertinemment que le modeste
Abdelkader ne veut autre de par une page ou un billet consacr sa
personne, que la commisration sur son me. Que Dieu ait ton me, grand
frre. A la technique, le jeune El-Hadj Ahmed narrivait pas suivre le
montage du journal. Le dcs de Dadi pse dune grande tristesse.
Le cas du directeur de la publication qui lana : cest une grande
perte , avant de se cloitrer dans son bureau. Car le deuil est certes
supportable au fil des jours. Mais de l trouver une personne comme
Abdelkader, qui aimait au-del de ses forces ce petit canard entre vos
mains, cest presque de limpossible. Tout en tant malade, feu Benyahia
ne sest jamais fait lide de quitter la rdaction. Coute que coute et
vaille que vaille, il rpondait journellement prsent en dpit de sa
souffrance. Le travail, le labeur et lactivit, cest cela qui lui
donnait sa vitalit dans son corps et dans son me.

Le dernier article de presse du dfunt crit avant de nous quitter


Plus
de 19 ans la tte du ministre de lducation nationale : Boubekeur
Benbouzid dtient tous les records de longvit ce poste

En
France de 1993 2012, il y a eu 12 ministres de lÉducation nationale,
par contre en Algrie nous avons eu 10 ministres ce poste, de 1993
2012 qui se sont succds en la personne de Boubekeur Benbouzid dont la
longvit de ministre de lducation nationale a surclass tous les
autres ministres croire quil lui revient de droit jusqu la mort.


Par Benyahia Aek

Va-t-on mettre en cause la personnalit de son adversaire, au risque
de se mettre soi-mme en danger, par raction dans le cas dun
changement du gouvernement, car telle est la question? Citer lexemple
du ministre de lÉducation nationale Boubekeur Benbouzid, qui saccroche
son poste et qui certainement ne dcrochera pas serait une preuve
supplmentaire quil y a plus dune faon de survivre pour un tre
humain et plusieurs entendements au mot longvit dans un poste trs
sensible tel que celui de ministre de lducation nationale. . La
longvit ministrielle nexiste que dans notre pays, alors que dans un
pays comme la France elle est dune moyenne de 2 ans et ce depuis
ltablissement de la Ve Rpublique. Valry Giscard dEstaing en dtient
le record : secrtaire dEtat de 1959 1962, ministre de 1962 1966,
puis de 1969 1974) en tout et pour tous 12 ans, Lon Schwartzenberg
ayant t le moins assidu (ministre de la sant dans le gouvernement
Rocard, il dmissionne au bout de 9 jours la suite de sa prise de
position sur leuthanasie, Ceci nest quun exemple parmi tant dautres.
Chez nous pour battre le record de la longvit un poste aussi
important que le ministre de lducation, on ne trouvera pas mieux que
M. Boubakeur Benbouzid qui loccupe depuis plus de 19 ans, croire
quil est rest coller son fauteuil. Ce poste serait-il considr
comme une chasse garde peut tre oui, car l est toute la question et
au vu des rsultats, il y a maldonne, do le taux lev de mdiocrit
et des checs enregistrs et ce durant les dernires annes, Lon peut
dire que nous avons atteint le fond, avec des bacheliers et des
licencis qui ne maitrisent aucune langue, qui sont perdus sans la
calculatrice dpourvus de tout sens critique, cratif ou objectif, do
le recalage et les difficults suivre, rsultats des courses nous le
payons nos dpends. Le sujet est vaste certes, mais mon sens,
Boubekeur Benbouzid illustre trs bien cet tat desprit et semble
dcider survivre tous les ministres qui ont t soit affects
dautres ministres ou tout simplement remercis. Cependant l nest pas
la question, et il nest pas dans notre intention de dbattre de
lexcellence, mais de cette longvit un poste trs sensible dont
lvolution est en de a et ce malgr que les parents se plaignent que
leurs enfants jusqu la terminale Terminus au moins, pour cela ils
utilisent souvent les services du net pour samuser, au lieu de naviguer
dans les sites de culture et de savoir, pour faire du copie/coller. Ce
nest pas parce que nos enfants sont des tricheurs non, cest parce que
lenseignement de lEcole fondamentale Faouda Mentale les a lamin
et abrutis et le trs expriment patron de lÉducation nationale na
pas du tout lair de sinquiter de la valeur pdagogique .Pourquoi se
ferait il du mouron puisque sa longvit exceptionnelle la tte du
mme ministre lui prouve, chaque remaniement de la composante du
gouvernement, que tout le monde se satisfait du gchis accompli. Pour
preuve, les grves qui se succdent la nomination de directeurs
dtablissements et autres cadres de lÉducation nationale aux
comptences fort discutables est devenu un fait accompli. Il ne suffit
donc pas daugmenter sporadiquement les salaires des prposs
lducation pour en amliorer le niveau. Pour certains qui encouragent
la mdiocrit, cela va forcment ternir limage du Bac du fait que
llve va luniversit avec un niveau bas. Le comble dans tout cela
cest lorsque lon entend le premier responsable du Cnapest parler de
pdagogues, alors l croyez moi cest la goutte qui fait dborder le
vase.



Dadi, Nous Vous Aimons

Avec une grande tristesse que nous avons appris le dcs notre collgue,
ami et frre feu Benyahia Abdelkader qui nous a quitts hier lge de
64 ans laissant un grand vide dans nos curs que personne ne pourrait
le remplacer, vu sa bont et sa bonne humeur de tous les jours que nous
ne pouvant loublier. Dadi, ce nom qui a retenti dans les couloirs du
journal Rflexion depuis sa cration restera toujours grav dans nos
mmoires. Benyahia Abdelkader, le passionn dhistoire, particulirement
celle de notre grand pays, a toujours su comment nous faire aimer notre
pays et de sy rattacher. Lhistoire de Mostaganem raconte par
Benyahia Abdelkader tait sans ambigit. Les hommes qui se sont
sacrifis pour lindpendance de notre pays ont t terniss par les
crits du dfunt qui aimait sa patrie autant quil aimait sa famille car
lAlgrie tait sa grande famille. Nous avons connu Benyahia Abdelkader
comme journaliste, historien et homme de culture et avec cette perte,
Mostaganem a perdu lun de ses illustres penseurs qui dnonait toujours
la situation dans laquelle sest retrouve sa ville natale. Notre
modle suivre tait incontestablement, Benyahia Abdelkader, qui nous
appris, sa manire, le dvouement au travail puisque durant toute sa
carrire il na jamais refus une mission que lon a charg de la
faire. Il ne savait pas dire Non . Il se considrait comme un soldat
au service de son journal bien aim Rflexion . Mostaganem se
souviendra surement de feu Benyahia Abdelkader, lhomme qui, travers
ses articles, a fait trembler des personnes qui croyaient quils taient
sur des trnes hrits de leurs pres. Mostaganem avait dhommes
limage de notre Dadi et se demande si on pourra un jour un aussi
courageux que notre Dadi pour dfendre les laisss pour compte ici
Mostaganem. Les pauvres gens de Mostaganem ont perdu un avocat, qui
nhsitait jamais les dfendre sans se soucier des retombes de ses
articles car seule la bndiction de Dieu comptait pour lui. Il na
jamais fait ce quil a fait pour de largent ou pour une notorit mais
seulement pour lamour de Dieu. Benyahia Abdelkader tait un croyant
pratiquant qui ne manquait jamais une prire. Il disait que personne ne
sait quand il rencontrera son Crateur. Hier, son Crateur a mis fin
une vie pleine de bonheur et de malheur que ses fils et ses filles la
raconteront ses neveux.
A Dieu nous appartenonset lui nous retournons
De la part de tout le personnel de Rflexion



La Rdaction
Mercredi 5 Septembre 2012

...............................

Condolance
Je viens juste de lire la triste nouvelle je suis profondment mue
j'avais beaucoup d'admiration pour Monsieur Benyahia j'ai appris de lui
l'histoire . Un grand Monsieur qui s'en est all... Une belle toile
brillera aux cots de toutes les autres Ce professeur laisse derrire
lui des travaux dune grande qualit, c'est une grosse perte pour
Mostaganem...... mes Sincres condolances .

Yasmine27

_________________


    
 
Mostaganemen en deuil : Le journaliste Benyahia Abdelkader nest plus
          
1 1

:
 ::   ::  -