مستغانم كوم
هذه الرسالة تفيد بأنك غير مسجل
ويسعدنا كثيرا انضمامك لنا..



 
الرئيسيةبحـثالتسجيلدخول
أحلى الشبكات الإجتماعية
المواضيع الأخيرة
إذاعة مستغانم
مواعيد الصلاة .

شاطر | 
 

 الاغتصاب يضاف إلى سجل السجانين الأميركيين الأسود..ديلي تليغراف تؤكد ان الصور التي منع أوباما نشرها تتضمن صور حوادث اغتصاب وانتهاكات في سجون عراقية.

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
المحترف
مشرف منتدى أخبار و تاريخ مستغانم
مشرف منتدى أخبار و تاريخ  مستغانم


عدد الرسائل : 1484
نقاط : 2729
السٌّمعَة : 8
تاريخ التسجيل : 20/06/2008

مُساهمةموضوع: الاغتصاب يضاف إلى سجل السجانين الأميركيين الأسود..ديلي تليغراف تؤكد ان الصور التي منع أوباما نشرها تتضمن صور حوادث اغتصاب وانتهاكات في سجون عراقية.   الخميس 28 مايو 2009, 21:31

لندن ـ قالت صحيفة ديلي تليغراف البريطانية الخميس ان صوراً لما تعرض له سجناء عراقيون من اساءات والتي لا يريد الرئيس الاميركي باراك أوباما نشرها تتضمن مشاهد لوقائع اغتصاب وانتهاكات جنسية.
وهذه المشاهد جزء من صور فوتوغرافية تضمنها تقرير أعده عام 2004 الميجر جنرال الاميركي انطونيو تاغوبا عن الاساءات التي تعرض لها السجناء في سجن ابو غريب.
وضمَن تاغوبا تقريره مزاعم عن حوادث اغتصاب وانتهاكات جنسية وأكد الاربعاء لصحيفة ديلي تليغراف ان الملف يشتمل على صور تدعم تلك المزاعم.
وقال تاغوبا الذي احيل الى التقاعد في يناير/كانون الثاني عام 2007 للصحيفة "تعرض هذه الصور مشاهد التعذيب والاساءة والاغتصاب وكل سلوك شائن".
وقال انه يؤيد اوباما في قراره عدم نشر الصور مع ان اوباما كان قد تعهد من قبل بنشر كل الصور المتصلة بوقائع الاساءة في ابو غريب وغيره من السجون التي تديرها القوات الاميركية في العراق.
وقال تاغوبا "لا ادرى ما الغرض الذي سيحققه نشرها سوى الغرض القانوني. وستكون العاقبة تعريض قواتنا للخطر وهم حماة سياستنا الخارجية في وقت تشتد فيه حاجتنا اليهم والقوات البريطانية التي تحاول بناء الامن في افغانستان".
وقال تاغوبا "مجرد وصف هذه الصور يكفي لتصوير الفظائع".
وقالت الصحيفة ان صورة واحدة على الاقل تعرض جندياً اميركياً يغتصب فيما يبدو سجينة واخرى يقال انها تعرض مترجماً رجلاً يغتصب سجيناً ذكراً.
وقالت الصحيفة ان صوراً اخرى تتضمن انتهاكات جنسية باشياء مثل عصا وسلك وأنبوب فوسفوري.
وتتعلق الصور الفوتوغرافية بأربعمائة حالة انتهاك مزعومة حدثت في ابو غريب وستة سجون اخرى بين عامي 2001 و2005.
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
فاروق
مشرف منتدى الأخبار
مشرف منتدى الأخبار


عدد الرسائل : 7760
العمر : 45
الأوسمة :
البلد :
نقاط : 16806
السٌّمعَة : 52
تاريخ التسجيل : 09/08/2008

مُساهمةموضوع: Le "Daily Telegraph" fait état de photos sur des viols et des tortures dans des centres de détention américains   الخميس 28 مايو 2009, 21:47

Le "Daily Telegraph" fait état de photos sur des viols et des tortures dans des centres de détention américains
AP | 28.05.2009 | 21:12
Le général américain à la retraite qui a supervisé l'enquête sur les sévices commis à la prison d'Abou Ghraïb en Irak, dit avoir vu des photos montrant des viols et des actes de torture dans des centres de détention américains, rapporte le "Daily Telegraph" dans son édition de jeudi.
Antonio Taguba déclare par ailleurs être d'accord avec le président Barack Obama qui a décidé de ne pas rendre publics les clichés, selon le journal britannique.
"Je ne suis pas certain que leur publication servirait à quelque chose, autrement que dans un cadre juridique, et les conséquences" seraient de "mettre en péril nos soldats, les seuls protecteurs de notre politique étrangère, quand nous avons le plus besoin d'eux", a déclaré le général à la retraite, selon le "Daily Telegraph". "La simple description de ces photos est suffisamment horrible".
Le scandale des sévices dont ont été victimes des détenus dans l'enceinte de la prison d'Abou Ghraïb a explosé en 2004 à la suite de la diffusion de photos prises par des soldats américains.
Bien qu'Antonio Taguba ait supervisé les investigations sur les abus commis, on ignore si les clichés auxquels il a fait référence dans un entretien accordé au journal britannique ont été pris à Abou Ghraïb ou dans d'autres centres de détention américains.
Selon le "Daily Teleraph", le militaire à la retraite a expliqué que les nouvelles photos montraient des abus encore plus graves que ceux rendus publics précemment.
Duncan Gardham, l'auteur de l'entretien, a expliqué jeudi à l'Associated Press, qu'il avait interviewé Antonio Taguba "au cours des derniers jours" mais a refusé de dire où la rencontre avait eu lieu. Le journaliste a ajouté que lui-même n'avait pas vu les photos, mais que le général à la retraite lui avait dit qu'il s'agissait de clichés montrant des viols et des actes de torture.
Selon le "Daily Telegraph", Taguba a décrit plusieurs photos: l'une d'entre elles montrerait un soldat américain en train de violer une détenue. Sur une autre, on verrait un traducteur violer un prisonnier. Le journal ajoute qu'une autre photo montrerait une détenue, dont le haut a été arraché et dont les seins sont exposés. D'autres clichés, selon le quotidien, montreraient d'autres agressions sexuelles sur des détenus.
Le "Daily Telegraph" affirme que les photos traitent de 400 cas présumés d'abus qui auraient été commis entre 2001 et 2005 à Abou Ghraïb et dans six autres prisons.
A Washington, le porte-parole du Pentagone Bryan Whitman a rejeté l'article du Daily Telegraph et affirmé que le journal avait "mal décrit les images".
On ignore si les photos dont a parlé Antonio Taguba font partie de la série de clichés qui font l'objet d'une demande d'information émanant de l'organisation de défense des droits civiques American Civil Liberties Union ou s'il s'agit d'autres photographies.
"Si en effet, ce sont des photos de prisonniers en train d'être violés, cela pose évidemment la question" de savoir si "le président Obama avait raison de dire que ces photos n'étaient pas sensationnelles", a déclaré jeudi Anthony Romero, de l'ACLU, à l'AP à Londres.
Le chef de la Maison Blanche avait déclaré que les photos demandées en 2003 par l'ACLU en vertu du Freedom of Information Act, "n'étaient pas particulièrement sensationnelles, surtout" quand on les comparait aux photos d'Abou Ghraïb. AP
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
فاروق
مشرف منتدى الأخبار
مشرف منتدى الأخبار


عدد الرسائل : 7760
العمر : 45
الأوسمة :
البلد :
نقاط : 16806
السٌّمعَة : 52
تاريخ التسجيل : 09/08/2008

مُساهمةموضوع: voila !!la democratie des occidentos   الجمعة 29 مايو 2009, 06:43






Selon le témoignage d'un autre militaire américain obtenu par la chaîne de télévision ABCNews, le détenu dont on peut voir le cadavre sur les photos aurait été amené en bonne santé à la prison d'Abou Ghraib par des membres des forces spéciales américaines.

«Des photos prouvent des viols à Abou Ghraib»
TORTURE | Un général reconnaît que des violences sexuelles ont été commises contre des prisonniers. Des images le prouvent, ce qui expliquerait qu’Obama ait décidé d’interdire leur publication.

GUSTAVO KUHN | 29.05.2009 | 00:02

«Ces images montrent des tortures, des abus, des viols et toutes sortes d’indécences.» En lâchant cette phrase au quotidien britannique Daily Telegraph ,
le général retiré Antonio Taguba voulait avant tout défendre la décision de Barack Obama de ne pas publier les photos des sévices pratiqués par les troupes des Etats-Unis dans les prisons irakiennes. Mais il a surtout reconnu, pour la première fois, que des violences sexuelles ont été pratiquées sur des prisonniers, hommes et femmes. «La simple description de ces images est suffisamment affreuse, croyez-moi», a encore dit celui qui a été chargé d’enquêter sur les pratiques de l’US Army en Irak et en Afghanistan pendant la présidence de George W. Bush. Justifiant ainsi le volte-face du nouvel occupant de la Maison-Blanche concernant les photos d’Abou Ghraib. Au grand dam des organisations de défense des droits humains, Barack Obama a en effet interdit la publication de ces images il y a quinze jours. Une diffusion pourtant réclamée par la justice et que le président des Etats-Unis avait soutenue jusque-là. La raison officielle? Les nouveaux clichés ne feraient qu’accroître l’animosité à l’encontre des soldats des Etats-Unis présents en Irak et en Afghanistan.
Quelque 2000 images
Au total, quelque 2000 images concernant 400 abus commis dans les prisons irakiennes et afghanes entre 2001 et 2005 auraient été récoltées. Et si des accusations de violences sexuelles avaient déjà été évoquées en 2004,
c’est la première fois qu’un officier le confirme et qu’on apprend que des photos l’attestent.
Selon le Daily Telegraph, des images montrent ainsi un soldat étasunien qui semble violer une prisonnière. D’autres photos prouveraient le viol d’un détenu par un traducteur. Des clichés montreraient également des soldats abuser sexuellement de prisonniers à l’aide d’objets divers, comme des matraques ou des tubes de néon.
Tollé mondial en 2003
En 2003, la publication d’une première série de photos montrant des soldats étasuniens pratiquer des sévices et des tortures sur des détenus, dans la prison irakienne d’Abou Ghraib, avait déjà provoqué un tollé mondial. Des accusations concernant les mauvais traitements infligés aux prisonniers avaient déjà été portées avant la diffusion de ces images. Mais elles n’avaient pas suscité de grandes réactions. Les photos montrant une soldate tenant un détenu en laisse, des pyramides humaines, des hommes couverts d’excréments, des prisonniers menacés avec des chiens ou encore affublés de cagoules et reliés à des fils électriques ont par contre immédiatement fait le tour du monde et jeté l’opprobre sur le comportement des geôliers américains. D’autant que la prison d’Abou Ghraib était déjà connue pour avoir été un terrible centre de torture pendant le règne de Saddam Hussein


عدل سابقا من قبل فاروق في الجمعة 29 مايو 2009, 06:50 عدل 1 مرات (السبب : التنظيم)
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
الاغتصاب يضاف إلى سجل السجانين الأميركيين الأسود..ديلي تليغراف تؤكد ان الصور التي منع أوباما نشرها تتضمن صور حوادث اغتصاب وانتهاكات في سجون عراقية.
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
مستغانم كوم :: منتدى الأخبار :: أخبار دولية-
انتقل الى: